BIO

Marjory Duprés est chorégraphe et dramaturge, basée à Paris.

 

Elle se forme aux techniques contemporaines à Lyon puis à Paris aux Rencontres Internationales de danse contemporaine de Françoise et Dominique Dupuy. Parallèlement, elle poursuit un cursus universitaire en sciences humaines et sociales (Khâgne Histoire, sciences politiques internationales, anthropologie, arts de la scène et ethnoscénologie). Elle séjourne à plusieurs reprises en Inde du Sud où elle effectue une recherche sur les processus mémoriels de réinvention des arts « traditionnels » (Bharatanatyam et Kalarippayyat). 

Elle poursuit sa formation auprès de nombreux chorégraphes au Centre National de la Danse et au CDCN L’Atelier de Paris (Yasmine Hugonnet, Ambra Senatore, Loïc Touzé, Lia Rodriguez, Christine Gérard, Béatrice Massin...) tout en puisant son inspiration dans le théâtre contemporain et les écritures dramaturgiques plurielles. 

Elle fonde la compagnie Jours dansants avec une équipe venant des mondes du théâtre, de la danse, de l’image documentaire et du cinéma, et développe son travail de recherche sur l’écriture transmédia (scène, mondes sonores, film de fiction ou documentaire, web, radio, installations et autres techniques mixtes) creusant des thématiques mettant en interaction l’intime et le collectif. Après avoir réalisé un premier court métrage de 20 min sur la question du genre et de l’espace intime et public, avec 5 interprètes, elle crée Des Lustres, solo transmédia sur la mémoire intime et sa résonance collective, puis Je suis nombreux.ses avec 18 amateurs de l’association Autremonde (Paris 20). Elle intervient à l’Atelier des Artistes en Exil pour le laboratoire de recherches transversales Danse & Résilience.

 

Engagée pour la démocratisation culturelle, les actions culturelles de la compagnie qu'elle imagine prennent la forme de laboratoires in situ avec les publics qui font écho aux processus de création et constituent un vivier de partage et de transmission entre arts visuels, performance et ateliers d’écriture.

 

Elle intervient comme chorégraphe, regard extérieur avec la metteuse en scène Agnès Renaud, Cie Esprit de la Forge, pour sa mise en scène du Petit Boucher de Stanislas Cotton et avec le collectif Marthe (théâtre contemporain) pour la création Le monde renversé. 

Marjory Duprés est artiste associée au Théâtre de Laon depuis 2016 et a été boursière de l’ADAMI.

© Photographies - Tiffany Duprés (tous droits réservés)