Marjory Duprés est chorégraphe, metteuse en scène et anthropologue. Elle se forme aux techniques contemporaines à Lyon et Paris où elle obtient son diplôme d’État de danse contemporaine. Parallèlement, elle poursuit un cursus universitaire en sciences humaines et sociales (Khâgne Histoire, sciences politiques internationales, anthropologie - à Lyon, ethnoscénologie et sociologie des organisations culturelles - à Paris). Elle séjourne à plusieurs reprises en Inde du Sud où elle effectue son terrain sur les processus mémoriels de réinvention des arts « traditionnels ». 

 

Elle développe ses projets dans les Hauts-de-France, à Paris, dans le 93 et à l’international. Elle travaille avec la compagnie Jours dansants sur l’hybridation des arts et prône l’infusion des formes d’écriture par le contexte, le glissement de l'auto-biographique vers la fiction, via des formats de représentation transmédia (scène, mondes sonores, film, web, radio, installations et autres techniques mixtes). Ses processus sont inspirés de la démarche anthropologique, de la performance et du cinéma. Elle tente de représenter des histoires mêlant l’archive personnelle et la fiction collective et propose un « théâtre de la mémoire au présent ». 

 

Articulant son travail de création à celui de la transmission, Marjory Duprés est engagée pour la transversalité des rencontres qu'elle organise sur les territoires où elle intervient, en écho aux thématiques de recherche développées par la compagnie (l’identité, la mémoire et l’altérité, l’individu et la société).